La filtration terminale des blocs opératoires de la polyclinique de Maubeuge

La polyclinique du Parc, située à Maubeuge, est une clinique de médecine et de chirurgie. Ce centre médico-chirurgical spécialisé et moderne offre des soins adaptés à ses patients. La polyclinique du Parc assure des soins particulièrement orientés vers le traitement du cancer, la chirurgie viscérale et la chirurgie bariatrique.


Dalkia, en charge de la qualité de l’air de la polyclinique de Maubeuge

Dalkia est une filiale du groupe EDF, spécialisée dans le secteur de l’exploitation de chauffage. Aujourd’hui, la société gère d’autres activités comme, entre autres, le traitement d’air et la gestion de centres hospitaliers.

Antonio Sousa est responsable adjoint au sein de l’agence de Maubeuge : “Celle-ci est également composée d’un responsable de secteur et de 23 techniciens. Au sein de l’agence, je suis en charge, entre autres, des contrats de deux polycliniques sur le secteur de Maubeuge concernant le chauffage, le système de ventilation, la production d’ECS (Eau chaude sanitaire) et les extracteurs présents dans les chambres et couloirs.”


Une meilleure qualité d’air dans les blocs opératoires pour les patients et le personnel médical 

La polyclinique du Parc à Maubeuge est équipée de 4 blocs opératoires. L’un deux est classé en ISO 5 et les trois autres blocs en ISO 7. Dans le cadre de la norme ISO 14644, les taux de concentration particulaire doivent être très faibles afin de réduire l’introduction de particules à l’intérieur d’une pièce.

Cependant, le réseau de gaines de ventilation, les batteries et les caissons de ventilation des blocs opératoires au sein de la polyclinique étaient très obsolètes et ne permettaient pas d’avoir une filtration efficace de l’air. Aussi, le bloc 1 et 2 disposaient d’une ventilation commune qui empêchait l’air d’être filtré au point terminal et pénalisait à terme la qualité d’air. Le vieillissement du matériel provoquait l’apparition de particules sur les plans de travail des blocs opératoires, altérant la sécurité des patients lors des opérations.

Ainsi, le responsable technique de la polyclinique a fait appel à Dalkia pour optimiser la qualité de filtration de l’air sans avoir à changer totalement le réseau de ventilation.

Antonio Sousa : “L’idéal aurait été de refaire l’intégralité du réseau de ventilation et de remplacer toutes ses centrales de ventilation. Cependant, cela représentait un budget conséquent que le responsable de la clinique n’avait pas. Pour rester sur un rapport qualité/prix correct, nous avons donc dû trouver une solution pour améliorer le système de filtration terminale des blocs opératoires tout en conservant le réseau de gaines actuel.”


Une solution sur-mesure et accessible proposée par AFPRO Filters

Antonio Sousa a sollicité Arnaud Dissaux, Responsable Commercial Grand Nord chez AFPRO Filters, afin de trouver un système pour déplacer la filtration terminale en centrale d’air et la placer directement en bloc opératoire. AFPRO Filters a rapidement proposé la fabrication de produits sur-mesure afin de s’adapter à l’installation existante, tout en minimisant l’importance des travaux et le temps d’immobilisation des blocs.

Le premier travail a été de faire des mesures de débit pour s’assurer d’avoir assez de débit pour faire les travaux. Pour cela, la société Air conseil services est intervenue aux côtés de Arnaud Dissaux et Antonio Sousa.

Ensuite, AFPRO Filters a été force de proposition pour améliorer la filtration de l’air dans les blocs opératoires. L’équipe en charge du projet a préconisé le changement des supports de filtres, l’installation de poutres filtrantes et le remplacement des anciens filtres par des nouveaux, aux dimensions différentes. Avant, la filtration était composée de filtre ISO coarse, ePM1 et H14 directement en sortie de CTA. La filtration est désormais constituée de filtres ISO coarse 70%, ePM1 80% et d’un filtre haute efficacité E10 en CTA. En complément, des poutres filtrantes avec des filtres haute efficacité H14 viennent localement filtrer l’air au sein des blocs opératoires. Grâce aux conseils d’AFPRO Filters, la qualité et la sélectivité de filtration sur la centrale d’air a été amplement améliorée.

Arnaud, responsable commercial Nord, revient sur le projet et explique la stratégie adoptée pour répondre au besoin de la Polyclinique : “Nous avons préconisé la mise en place de nos poutres filtrantes sur-mesure à l’intérieur des blocs pour venir souffler directement et fournir une qualité d’air irréprochable au plus près du champ opératoire. Le fait d’avoir la filtration au près du bloc apporte une sécurité dans la zone à protéger. Plus aucun parasite, ni contamination, ni aucun élément extérieur perturbant la bonne qualité de l’air intérieur dans le bloc. Cette poutre filtrante est aussi équipée de filtres haute efficacité HEPA H14 permettant d’assurer le renouvellement dans les salles d’opérations de risques 3 (ISO 7) suivant la norme NFS 90-351”.


Des résultats satisfaisants sur la filtration terminale des blocs opératoires

L’installation d’une filtration haute efficacité directement en sortie de filtre et localement au niveau des blocs opératoires a permis d’arriver à un résultat satisfaisant concernant l’objectif de départ, c’est-à-dire l’amélioration de la filtration de l’air dans les blocs opératoires. Cette solution, moins onéreuse pour la polyclinique, a également permis de minimiser les travaux.

Antonio Sousa : “L’idéal aurait été d’avoir une centrale d’air indépendante pour chaque bloc opératoire. Ce n’est pas le cas aujourd’hui, la centrale d’air est toujours commune à 3 blocs, mais en termes de filtration haute efficacité, nous sommes actuellement sur une très bonne qualité de filtration. Ainsi, le résultat de ce projet est satisfaisant et a été validé par le responsable technique et la responsable qualité de la polyclinique du Parc. Aujourd’hui, le fonctionnement des deux centrales d’air et des deux blocs opératoires est optimal”.

filtration terminale

filtration terminale

Des travaux effectués dans le temps imparti lors de la période estivale

Le temps de mise en œuvre de ce projet était limité et devait se faire lors de la période estivale, afin de profiter de l’arrêt des blocs opératoires de la polyclinique. Cet impératif a nécessité d’anticiper suffisamment les délais d’approvisionnement concernant le matériel à intégrer dans les blocs opératoires. Malgré quelques péripéties, les différents acteurs réunis pour ce projet ont réussi à effectuer les travaux en temps et en heure.

Antonio Sousa : “J’ai apprécié le suivi et l’accompagnement de la société AFPRO Filters tout au long du projet, du travail préparatoire en amont jusqu’à la réalisation des travaux. J’étais régulièrement en contact avec Arnaud Dissaux. Celui-ci est venu sur site lors de la semaine de travaux, afin de s’assurer que tout se passait bien et qu’il n’y avait pas de difficulté particulière.”

AFPRO Filters, la société Air conseil service et l’agence Dalkia ont su s’organiser et travailler ensemble en sécurité pour mener à bien ce projet, tout en offrant une bonne qualité de prestation.

Antonio Sousa : “L’équipe de AFPRO Filters et plus particulièrement Arnaud Dissaux nous ont proposé un tarif abordable par rapport à la concurrence, tout en proposant une démarche et des conseils sur-mesure, adaptés à la problématique du client final, la polyclinique de Maubeuge. Aussi, le responsable technique de la polyclinique du Parc m’avait pour seul interlocuteur, ce qui était confortable pour lui”.

Une relation commerciale de qualité 

C’était la première fois que la société Dalkia travaillait avec AFPRO Filters sur ce type de projet. Antonio Sousa a choisi AFPRO Filters pour mener à bien ce projet car l’offre globale d’AFPRO était la plus avantageuse d’un point qualité – prix – service – délais. Il ajoute par ailleurs que : “Lorsqu’un tarif est intéressant, ce n’est pas toujours gage de qualité mais aujourd’hui je ne regrette pas d’avoir travaillé avec AFPRO Filters et Air conseil services pour cette installation. »

Antonio Sousa souhaite réitérer sa collaboration avec AFPRO Filters sur d’autres projets à l’avenir. À ce jour, un contrat est déjà signé avec le responsable technique pour les autres polycliniques installées sur le secteur de Maubeuge. Même si la société Dalkia dispose de plusieurs partenaires, elle souhaite utiliser des filtres terminaux AFPRO Filters sur certains futurs projets, ce qui représente un gage de confiance.